0

Le Maire de Toulouse doit assumer publiquement sa décision de rompre le pacte de financement des transports en commun dans notre agglomération

Au Conseil Municipal de Toulouse du 12 décembre, le Maire proposera de mettre un terme à la contribution supplémentaire aux transports en commun mise en place depuis 2008.
Par cette décision, il amputera les finances de Tisséo de près de 90 Millions d’Euros sur l’ensemble de son mandat.

Les élu-e-s du groupe Toulouse Vert Demain au Conseil municipal dénoncent cette décision de la Ville de Toulouse et refusent que Monsieur Moudenc tente de faire croire aux Toulousains que le développement des transports n’en sera pas affecté.

Sacha Briand, adjoint aux finances de la Ville de Toulouse, laisse entendre ce matin dans la presse que cela n’aurait aucune incidence sur le financement de Tisséo, et que les crédits des collectivités seraient maintenus. Mais c’est bien d’un gel qu’il s’agit !

La mise en oeuvre de l’actuel Plan de Déplacements Urbains (PDU) nécessite une augmentation de la contribution de 10 Millions d’Euros par an. Y renoncer, c’est donner un coup d’arrêt brutal à l’ambition en matière de mobilités, dans l’actuel comme dans le futur PDU. Cela prépare des annonces d’abandon de projets, pourtant inscrits dans les promesses de Monsieur Moudenc.

Commentaires

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.