0
Répression sanglante en Tunisie

Les élus écologistes solidaires de la mobilisation citoyenne

Les élus EELV de Toulouse et du Grand Toulouse affirment leur solidarité avec la mobilisation citoyenne en cours, depuis plusieurs semaines, dans la région de Sidi Bouzid en Tunisie.

Une nouvelle fois, après Gafsa et Ben Guerdane, le gouvernement tunisien réprime dans le sang la révolte de toute une population mobilisée contre la corruption du régime, la hausse des prix des matières premières et le chômage (notamment des jeunes diplômés). Face à la colère des habitants le gouvernement de Ben Ali répond par le couvre-feu et des tirs de la police à balle réelles sur la foule, causant plusieurs morts et des dizaines de blessés.

EELV, en lien avec Tunisie Verte, le seul parti de l’écologie politique en Tunisie, demande :

- le retrait des forces de police ;
- la libération des personnes arrêtées suite aux mobilisations, notamment à Tunis lors de la manifestation de soutien à la révolte, et la fin de l’usage de la torture.

Enfin, EELV demande à la France de rompre son silence complice en condamnant clairement la politique répressive du gouvernement tunisien.

Dans le cadre de l’appel unitaire à manifester lancé dans plusieurs villes, Les élus EELV de Toulouse et du Grand Toulouse participeront au rassemblement prévu à Toulouse ce jeudi 6 janvier 18H, devant le Consulat de Tunisie.
Nous appelons les Toulousains à faire œuvre de solidarité avec le peuple Tunisien en se joignant à cette mobilisation.

Ci-joint le communiqué de presse national d’EELV :

Word - 24 ko
CP Solidarité Tunisie EELV

Commentaires

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.