0

Parrainage d’un enfant africain

Hier, à l’occasion du 1er mai, j’ai manifesté avec des milliers de salariés, syndicalistes, militants politiques de gauche, à Toulouse, pour proposer, avec l’ensemble des écologistes, à tous les citoyens, de participer à la construction d’un nouveau pacte social, et pour proposer des Etats généraux de l’emploi et de l’écologie.

Aujourd’hui, j’ai éprouvé le désir de m’engager au sein de l’association "Un enfant par la main", dont l’objet est de mettre en place des parrainages d’enfants en Afrique, Asie ou Amérique Latine, permettant d’initier un programme de développement communautaire qui donne un meilleur accès de l’enfant à la santé, l’éducation et la nutrition.

Ainsi, je vais prochainement parrainer un enfant ; j’ai fait le choix de "celui qui m’attend", garçon ou fille donc...et le choix de l’Afrique, qui est une terre qui m’est inconnue, mais m’attire depuis longtemps...

Parrainer un enfant, c’est créer un échange individualisé avec un enfant et sa famille, et participer financièrement à l’amélioration des conditions de vie des enfants de sa communauté.

Parrainer un enfant défavorisé dans un pays en développement est plus qu’une aide ponctuelle : c’est un geste de solidarité et de partage responsable et pérenne.

Ce geste rappelle et me rappelle que quand je me bats localement contre la précarité, pour l’emploi, je me bats aussi pour celles et ceux "qu’on oublie peu à peu", et réinterroge donc également les rapports Nord/Sud...

Si vous souhaitez vous aussi parrainer un enfant :

http://www.unenfantparlamain.org/

Commentaires

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.