0
Le Président de la République à Toulouse

Pour une année 2011 « utile » aux activités d’utilité sociale et environnementale !

Communiqué d’Antoine Maurice, Vice-Président du Grand Toulouse en charge des initiatives écologiques et solidaires.

Jeudi 13 janvier, Monsieur Sarkozy est attendu au siège d’Airbus, où il adressera ses vœux aux « forces vives économiques du pays ». Le secteur aéronautique est l’un des fleurons économiques de notre agglomération et de notre région. Son rayonnement et son importance en termes d’emploi méritent effectivement d’être soulignés. Mais je souhaite rappeler qu’un développement économique durable de notre territoire repose sur la diversification de ses activités, et la conversion écologique de notre économie.

Face à la crise économique, sociale et écologique que nous vivons, de nombreux citoyens souhaitent une réforme profonde de l’économie. On ne leur dit pas assez que des centaines de milliers de personnes y oeuvrent déjà, dans le secteur de l’Economie sociale et solidaire (ESS). Un champ qui rassemble une grande diversité d’initiatives économiques pour produire, travailler et consommer autrement, de manière plus respectueuse des hommes, de l’environnement et des territoires.
Mutuelles, coopératives, associations… En Midi-Pyrénées, les structures de l’ESS font vivre 110 000 personnes, ce qui représente 11,5 % des emplois dans notre région. Ce sont pour l’essentiel des activités non délocalisables, parce qu’elles répondent à des besoins non satisfaits localement.

Et pourtant, l’horizon de ce secteur s’est singulièrement assombri à la fin de l’année 2010, puisqu’au titre des économies budgétaires, la Loi de Finances 2011 va réduire fortement le nombre des emplois aidés. Ce qui ne manquera pas de mettre de nombreuses structures en difficulté. Dans un contexte structurel de pénurie de l’offre, c’est là un calcul à courte vue de la part du gouvernement. Car le prix à payer, côuteux à long terme, sera l’exclusion du marché du travail pour un grand nombre de salarié-e-s qui ont déjà payé un lourd tribut à la crise. Ce qui montre (si besoin était) qu’en dépit des déclarations martelées par le Président sur la « moralisation du capitalisme » et la « politique de civilisation », les actes ne suivent pas…

Ainsi, en ce début d’année, mes pensées vont tout particulèrement aux acteurs et actrices de l’ESS. En tant que Vice-Président du Grand Toulouse délégué aux initiatives écologiques et solidaires, je veux les assurer de mon entier soutien.

Et pour reprendre la formule du chef de l’Etat, je forme moi aussi le vœu que 2011 soit une année « utile »… aux activités d’utilité sociale et environnementale.

Commentaires

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.