0

Dernière piste pour Francazal

20 Minutes, le 20 avril 2010.

L’avenir de Francazal devrait être tranché aujourd’hui. Mais la piste du maintien d’une activité aéronautique sur ce site semble tenir la corde face au scénario d’une urbanisation de ces 280 hectares. Le comité de pilotage, qui cogite depuis des mois sur la reconversion de la base aérienne, doit livrer ce matin son avis sur ces deux alternatives. «  S’il se dégage une option privilégiée, nous l’approfondirons dans les semaines à venir  », assure le préfet, Dominique Bur.

Élus partagés sur la question

Mais pour les membres du collectif Francazal, opposés à la poursuite d’un trafic aérien sur ces pistes, les dés sont déjà jetés. Un sentiment éprouvé hier à l’issue de leur rencontre avec la secrétaire générale de la préfecture. «  Elle nous a expliqué que la décision serait prise à titre provisoire sur une durée de deux à trois ans. Or, on ne peut pas démarrer un projet d’urbanisme à titre provisoire. On a l’impression que les élus nous ont baladés, qu’ils étaient au courant depuis longtemps mais se sont retranchés derrière le fait qu’ils attendaient une décision de l’Etat  », soupire, dépité, Pierre Condon, le secrétaire du collectif. Ces habitants des communes de Cugnaux ou Portet seront ce matin devant la préfecture pour «  peser sur la décision  ».

A leurs côtés, ils pourront compter sur les élus Verts de la communauté urbaine. «  Nous demandons un vrai débat sur ce dossier. Pour nous, ce site est une opportunité pour créer des zones urbanisées à l’heure où l’on manque de foncier ou encore d’espaces boisés. Y implanter l’aviation d’affaires n’a pas un intérêt de service public… et ne serait pas rentable pour l’exploitant. Notre crainte, c’est que le maintien d’activités aéronautiques ne soit un appel d’air, notamment pour le fret  », explique Antoine Maurice, président du groupe écologiste à la communauté urbaine. Une collectivité au sein de laquelle certains élus, à l’instar de Bernard Keller, maire de Blagnac, ont pris ouvertement position pour la poursuite du trafic sur le site. Mais de nombreuses questions restent en suspens, notamment celle du gestionnaire du site et de son financement.

Béatrice Colin

Commentaires

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.