0

L’eau sous haute autorité

20 Minutes, le 15 février 2010.

Affermage, concession ou encore régie. Les 25 communes du Grand Toulouse ont chacune leur propre mode de gestion de l’eau potable et de l’assainissement. Pour y voir un peu plus clair, la communauté urbaine a voté vendredi la création d’une autorité organisatrice de l’eau et de l’assainissement. Son objectif  : «  à terme, mettre en place un véritable service public de l’eau, en le développant au fur et à mesure des opportunités, et en s’appuyant sur les régies existantes sur le territoire  ». Cette nouvelle entité voit le jour en plein débat sur la baisse de 25 % des tarifs de l’eau potable à Toulouse et le maintien du contrat signé avec Veolia en 1990 et qui court jusqu’en 2020.
Favorable à un «  retour en régie dès que possible  », le groupe des Verts a proposé deux amendements  : le premier visait à créer des postes pour animer cette autorité, le second à lancer une étude des modalités concrètes du retour en régie. Aucun des deux n’a été retenu. Du coup, les élus écologistes ont décidé de ne pas participer au vote de délibération.

Commentaires

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.