0

Lancement des ateliers de co-construction du Plan Climat Energie Territorial du Grand Toulouse

Discours d’ouverture au premier atelier de co-construction du 25 février 2011

Le Grand Toulouse consolide son engagement en faveur de la lutte contre le changement climatique et du développement durable en élaborant un Agenda 21, assorti d’un volet énergie/climat renforcé, correspondant au Plan Climat Energie Territorial.

Le 15 décembre, nous étions plus de 300 personnes réunies pour le lancement public du Plan Climat Energie.

Depuis, les diagnostics sont en cours et nous nous situons aujourd’hui à l’étape clé du projet : le lancement des ateliers de co-construction du Livre Blanc. Pour rappel, le Livre Blanc sera la compilation des apports de la co-construction.

Le Plan Climat Energie a 2 grands objectifs :

* Réduire nos émissions de gaz à effet de serre et nos consommations d’énergie, avec des objectifs quantifiés et évaluables

* Adapter notre territoire au changement climatique, phénomène inéluctable : entre 1,4 et 5,8°C prévus, selon les scénarios du GIEC et les zones du globe.

Ces deux axes doivent nous permettre de réduire notre vulnérabilité face aux épisodes climatiques extrêmes, mais aussi face à une hausse du coût de l’énergie, et la rareté des ressources naturelles.

Trois niveaux d’interventions pour ce Plan Climat Energie Territorial (PCET) :

- les services de la collectivité : il s’agit ici de l’exemplarité de la Communauté urbaine
- les compétences et politiques publiques mises en oeuvre par la collectivité sur le territoire
- les actions impulsées par les acteurs du territoire, les communes membres, les associations, les entreprises, les citoyens...

La question centrale reste la question démocratique : nous sommes toutes et tous concernés !

Au niveau national, les collectivités territoriales émettent 12% des gaz à effet de serre et 50% des émissions indirectes par leurs politiques d’aménagement, de transport, de logement...
A ce titre, le Grand Toulouse veillera et devra veiller en tous cas à assurer la cohérence avec les projets déjà mis en oeuvre, véritables outils de planification qui doivent tous posséder un lien fort avec les objectifs du Plan Climat : programme local de l’habitat, politique de transport, de déplacements, SCOT central...

Cependant, seule, la collectivité ne pourra obtenir tous les résultats nécessaires.
C’est pourquoi nous vous avons rassemblé ici et nous comptons sur votre engagement et votre mobilisation.
Il est important que vous soyez porteurs d’actions fortes, pertinentes, créatives.

Les grandes phases du projet sont les suivantes :

- les diagnostics sont en cours de réalisation et les premiers éléments de cadrage vous seront présentés aujourd’hui, afin de lancer le débat et la co-construction : bilan carbone de la Communauté urbaine, diagnostics des émissions de gaz à effet de serre du territoire, diagnostics développement durable afin de cibler nos marges d’action et de fixer des objectifs.
- un plan d’actions immédiat qui sera lancé en mars pour valoriser des actions déjà engagées et des nouvelles actions également
- la co-construction de fin février à juin : pour élaborer de manière partagée le programme d’actions final.
- fin 2011 : les plans d’actions Climat Energie et développement durable seront finalisés aux horizons 2014 et 2020.

Tout au long de la réalisation du Plan Climat Energie Territorial, nous sommes appuyés par un groupement de bureaux d’études, experts dans le domaine de la lutte contre le changement climatique.
Pierre Radanne, dirigeant du Futur facteur 4, ancien président de l’ADEME et expert international sur le climat, en est le coordonnateur.
Je tiens à les remercier.
Je vais maintenant passer la parole à Régine Lange et Pierre Radanne qui vont vous présenter de manière plus détaillée le volet co-construction.

Bons ateliers !

Je vous remercie.

Commentaires

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.