0

Les Chinois de Casil mettent en vente leur participation dans l’aéroport de Toulouse

L’Etat au service du capital...
Il vend ses parts au capital de l’aéroport Toulouse Blagnac à un actionnaire qui, après s’être versé des dividendes substantiels, veut revendre ses parts en faisant de nouveau un bénéfice.
Merci Hollande et Macron.
Tout était écrit et nous l’avons dénoncé.
Ce commun, infrastructure stratégique, doit évidemment rester un bien majoritairement public.
Ce dossier est l’exemple type qui démontre que nous ne pouvons plus laisser l’Etat gérer seul l’intérêt général.
Collectivités locales et citoyen-nes doivent s’organiser pour gérer les communs.

https://www.ladepeche.fr/article/2019/01/22/2944859-exclusif-chinois-casil-mettent-vente-participation-aeroport-toulouse.html?fbclid=IwAR1vEgLjXdKJARY2NHoIe_q65-tJM8F0vCn_MtnWscs7sDLfbOveHlHArN4

Commentaires

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.