0

Les élu-e-s écologistes demandent à Jean-Luc Moudenc de s’opposer sans ambiguïté à une répartition des réserves de l’aéroport de Toulouse Blagnac

Selon nos informations, une assemblée générale de la Société Aéroport Toulouse-Blagnac (SATB) aura lieu le 20 octobre.

Depuis plusieurs mois, la volonté de l’actionnaire racheteur des parts de l’Etat de redistribuer 17,5 millions de réserves financières de la société est connue.

Conseiller municipal et métropolitain, Régis Godec réitère « l’opposition des écologistes à ce que Casil Europe ponctionne dans une cagnotte constituée par des années de saine gestion publique de l’aéroport, gestion qui a permis de constituer une réserve de près de 70 millions d’euros. »

Nous demandons donc aux actionnaires publics de s’opposer à cette opération, qui vise à satisfaire les appétits d’un nouvel actionnaire avant même qu’il ait fait ses preuves.

Président du groupe Toulouse Vert Demain, Antoine Maurice rappelle que « la Région et le Département avaient pris des positions franches dans ce sens en juin dernier. Ce n’était pas le cas du Président de Toulouse Métropole et Maire de Toulouse, dont le positionnement manque de clarté depuis le tout début de la procédure de cession des parts de l’Etat. »

A l’approche de l’AG de la SATB, nous estimons que Monsieur Moudenc, en tant que Président de Toulouse Métropole, collectivité actionnaire de la SATB, a le devoir de s’opposer à cette redistribution.

Commentaires

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.