0
Christine de Veyrac et la rénovation du Stadium

UNE SURENCHÈRE MALVENUE…

Dans une lettre ouverte au maire de Toulouse, Christine de Veyrac critique le projet de rénovation du Stadium adopté par le conseil municipal et recommande à la Ville de suivre l’exemple du grand stade de Lille.

Nous nous étonnons de cette initiative, le jour où la presse rapporte l’ouverture d’une enquête judiciaire sur les conditions d’attribution de ce projet titanesque à la société Eiffage, pour la bagatelle de 440 millions d’euros à la charge de la collectivité…

Nous nous étonnons que Madame de Veyrac, qui veut se lancer dans la course aux municipales investie par une formation politique critique à l’égard de l’endettement public, réclame un investissement public démesuré sur un tel projet…

Et à quel montant évalue t-elle la redevance qui serait demandée au TFC, dont les matches ne remplissent pas le Stadium dans sa configuration actuelle, pour l’utilisation d’un stade de 50 000 places ? A 7,2 millions annuels, à l’image de ce qui est prévu à Lille ?

A l’heure où même l’opposition municipale ne s’aventure plus dans ce genre de surenchère, Christine de Veyrac croit se placer au dessus de la mêlée, alors qu’elle est juste hors-jeu !

Commentaires

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.