0
Réaction à la décision du Tribunal Administratif concernant la ligne Garonne

Un signal néfaste en faveur du tout-voiture

Les élus EE-LV sont très surpris par l’ordonnance rendue aujourd’hui par le Tribunal Administratif, qui a prononcé la suspension des travaux de la ligne G, à l’exception de ceux entamés sur l’avenue de Muret et le boulevard Déodat de Séverac.

Les attendus visent en particulier les aménagements urbains qui visent à réduire l’emprise de la voiture sur l’espace public, afin d’instaurer enfin un partage plus équitable de ce dernier et d’apaiser nos rues. Il s’agit pourtant ici d’un des éléments majeurs du projet politique pour lequel notre équipe municipale a été élue.

A l’heure où partout en France la place de la voiture individuelle est repensée, à l’heure de l’essence chère, à l’heure où Toulouse se dote d’un Plan climat pour lutter contre le changement climatique, nous voyons dans ce jugement un signal néfaste en faveur du tout-voiture.

Pour notre part, nous réaffirmons fermement la priorité qui doit être accordée au développement des transports en commun et particulièrement à celui du tramway, ainsi que des modes de déplacements doux. Et nous souhaitons vivement que le Conseil d’Etat, qui se prononcera d’ici un mois, rende une décision contraire à celle prononcée aujourd’hui.

Commentaires

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.