Élu Écologiste à Toulouse - Occitanie

Des propos indignes

N’étant pas présent ce vendredi au Conseil Municipal, car en déplacement à la rencontre annuelle de l’association Terres en Villes (réseau des acteurs locaux de l’agriculture périurbaine) à Lille, j’avoue avoir été stupéfait par le grand dérapage de Madame Dounot Sobraquès.

Je condamne fermement les propos tenus par Madame Dounot-Sobraques lors du Conseil municipal de ce vendredi 6 juillet.

Pour justifier son refus de l’attribution d’une subvention à l’association « Homodonneurs », la conseillère municipale de l’UMP a repris les propos d’un médecin qui avait eu des propos homophobes et qui a été sanctionné par l’Etablissement Français du Sang.

En reprenant à son compte la phrase du Dr. Calot : « le vagin est fait pour les relations sexuelles, et pas l’anus », cette élue démontre qu’elle n’est pas en réalité opposée au don du sang pour les homosexuels pour des raisons de santé publique, mais bien par souci de stigmatisation des homosexuels.

Ces propos homophobes sont inadmissibles dans l’enceinte d’une institution de la République.

Ils appellent des excuses publiques de cette élue ou une condamnation.

Ils démontrent que la lutte contre l’homophobie, comme toutes les discriminations, reste un combat.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram
A lire aussi

Articles Similaires

PDU : intervention des élus EE-LV

La séance du 27 mai a donné lieu à débat autour de la révision du Plan de déplacements urbains. Notre groupe n’a pas voté en faveur de ce projet.
Voici l’intervention de Régis Godec.

Un premier pas

Jeudi 5 novembre 2009 – Communiqué d’Antoine Maurice, Président du groupe des élus Verts à la Communauté urbaine du Grand Toulouse.

Une recherche précise ?

utiliser le formulaire de recherche !

Antoine Maurice

X