Élu Écologiste à Toulouse

Les responsables socialistes ne veulent pas d’un débat public

A l’occasion du Conseil communautaire de ce jeudi 17 mars, les élus écologistes ont déposé un vœu en faveur de l’organisation d’un débat public concernant le devenir du site de Francazal, géré depuis janvier par la société SNC-Lavalin. Nos partenaires socialistes lui ont opposé une fin de non-recevoir.

De l’annonce de la fermeture de la base aérienne au processus qui a abouti à la situation actuelle, nous avons à maintes reprises déploré le caractère opaque de la concertation pilotée par la préfecture, à laquelle seules les collectivités ont pu participer. Or nous pensons que l’évolution d’un site de 290 hectares situé au cœur de notre aire urbaine ne peut laisser personne indifférent.

Nous avons donc déposé ce vœu pour assurer la participation des citoyens, des riverains et des associations à la réflexion sur un projet qui le mérite amplement, de par son incidence sur l’environnement et le cadre de vie. L’objet de ce texte n’était aucunement de préjuger du devenir du site ou d’exposer nos propres propositions, mais bien d’encourager la saisine par la Ministre de l’environnement de la Commission nationale du débat public (CNDP).

Si nous avons accueilli avec satisfaction le vote favorable des élus du groupe Communiste, Républicain et Citoyen, nous regrettons que nos partenaires socialistes aient rejeté ce vœu, en se retranchant derrière la décision de l’Etat. Ils ne nous y avaient pas habitués dans leurs prises de positions sur d’autres dossiers relevant des prérogatives de ce même Etat. … ce refus d’un débat public témoigne que nous n’avons pas la même conception de la participation citoyenne.

Nous relevons tout de même les déclarations de Pierre Cohen en faveur d’un débat au sein du Syndicat mixte d’études de l’agglomération toulousaine (SMEAT), sans attendre la fin de la période transitoire en cours.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram
A lire aussi

Articles Similaires

Les élu-e-s EELV font le bilan de leur mandat

Au terme de 5 années d’action à la Ville et à la Communauté urbaine, nous venons à votre rencontre pour en rendre compte et échanger avec vous. Prochain rendez-vous à Toulouse le 11 avril à partir de 20H00, salle Barcelone (22 allées de Barcelone).

Contre les gaz de schiste

Après la marche de défense et promotion des langues et cultures régionales, j’ai rejoint avec Eva Joly et

Une recherche précise ?

utiliser le formulaire de recherche !

Antoine Maurice

X