Élu Écologiste à Toulouse

Pollution lumineuse à Toulouse : un fléau grandissant

Les scientifiques ont démontré que la lumière artificielle bouleverse l’environnement nocturne, la faune, la flore, la santé.
Par ailleurs, les collectivités locales dépensent en éclairage nocturne l’équivalent de 41 % de la facture de l’éclairage public.
Cela représente près de 4 millions d’euros par an pour la ville de Toulouse.
Et pourtant, même si la diminution de la pollution lumineuse est bonne pour la biodiversité, la santé et les finances de la ville, la majorité actuelle a fait le choix depuis 2014 de la développer à Toulouse, au lieu de limiter l’éclairage nocturne aux besoins de sécurité et valorisation ponctuelle du patrimoine.
L’écologie… des discours et des actes…

https://www.ladepeche.fr/2019/06/10/pollution-lumineuse-un-fleau-grandissant,8248342.php?fbclid=IwAR2JCdQDXDTZPrx1bAv1WaRIPmhdf8PvVtxqg0Arwo97s9CS1csN3DG-6yc

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur telegram
Telegram
A lire aussi

Articles Similaires

Expérimenter et innover en matière de maîtrise de la demande et d’efficacité énergétique

Intervention relative aux délibérations :

38 : avenant à la convention de concession de 1998 pour le service public de la distribution d’énergie électrique

39 : protocole relatif au règlement de litiges concernant des conventions de 1999 (qui précisent des points de l’accord de 1998)

40 : deux nouvelles conventions de partenariat pour la maîtrise et l’efficacité énergétique (maîtrise de la demande secteur Empalot ET efficacité énergétique expérimentée sur les pistes cyclables le long de la Garonne).

Une recherche précise ?

utiliser le formulaire de recherche !

Antoine Maurice

X