0

Baisse de la vitesse sur le périphérique de Toulouse : expérimentons !

La baisse de la vitesse sur la rocade toulousaine à 80 km/h ? Les écologistes le défendent depuis longtemps.
Expérimentons le dispositif et ensuite, évaluons l’impact que cela a sur la qualité de l’air, devenue le premier motif de décès en France, devant le tabac.
Cela s’inscrit dans la palette des actions à mener pour lutter contre la pollution de l’air, car abaisser la vitesse a un impact significatif là-dessus, le bilan de Paris le montre…
Jean-Luc Moudenc essaie de minimiser la pollution en se vantant d’être une des grandes villes les moins polluées. Mais on ne peut pas se réjouir d’être le moins pire.
Quand on ne veut pas agir, on lance de nombreuses études… Ne nous privons pas de cette expérimentation.
Cela n’aura pas un a priori favorable chez ceux qui empruntent la rocade, mais on s’y habituera. À l’inverse, cela aura un impact positif significatif sur les bouchons, l’accidentologie...et l’amélioration de la qualité de l’air pour le bien de toutes et tous (riverains comme automobilistes).
Le principal enjeu, c’est la santé publique.
Agissons, à tous les niveaux !

https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/apres-paris-lille-lyon-vitesse-bientot-reduite-peripherique-toulouse_23456402.html?fbclid=IwAR3UWgGcwhmbjikqwUizPtdU8ZG52OqEXn7OMReHLasM3tbgOvfHnl9cMlw

Commentaires

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.