0

De l’insupportable au désirable...

Jeudi 25 et vendredi 26 mars, à Toulouse, se tenait le 34ème Congrès de FNE (France Nature Environnement), auquel j’ai participé. Le thème était cette année : "De l’insupportable au désirable, vers une économie respectueuse de l’homme et de l’environnement".

Ce Congrès fut l’occasion de rappeler la place de l’économie dans le fonctionnement de notre société et son rôle dans la dégradation de l’environnement et l’érosion de la biodiversité, mais aussi et surtout de rechercher des solutions pour une économie plus respectueuse de l’homme et de l’environnement.

L’économie de demain doit préserver la biodiversité, les ressources naturelles, la santé humaine, mais aussi l’équité et l’emploi.

Des solutions alternatives se dessinent depuis plusieurs années pour répondre à nos besoins et à nos désirs. Une façon positive de réagir et d’imaginer que l’on peut éviter le gaspillage, produire et consommer autrement, en générant moins de pollutions, en consommant moins de ressources, en réduisant ainsi notre impact sur l’environnement et la santé.

Ce Congrès de FNE a permis un travail de réflexion collectif et transversal, avec des débats riches qui ont constitué une base intéressante pour faire émerger de nouvelles idées.

Au lendemain de l’annonce du report de la taxe carbone par le gouvernement, l’allocution d’accueil de Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat à l’Ecologie, et celle de clôture de Jean-Louis Borloo, ministre du Développement Durable, ont également confirmé l’impuissance politique du gouvernement qui, après les grandes déclarations, de grands débats au moment du Grenelle de l’Environnement, ne se donne pas les moyens politiques et financiers nécessaires pour préparer la conversion écologique de notre économie.

Mais à notre niveau, et comme le rappelle l’intitulé de ma délégation, la communauté urbaine du Grand Toulouse poursuivra ses efforts pour soutenir et développer les "initiatives écologiques et solidaires", l’économie solidaire, qui nous offre des exemples concrets d’une économie de proximité, respectueuse de l’homme et de l’environnement, qui crée des emplois durables et non délocalisables.

Commentaires

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.